Surfaces solaires – BIPV: une opportunité pour des villes plus vertes (rapport ETIP PV)

6 octobre 2020

Pour le développement d’un secteur BIPV prospère, il sera crucial de considérer le module PV comme une technologie de composant de bâtiment plutôt que comme un module PV simple, fournissant de l’électricité. Afin d’exploiter l’énorme potentiel économique du BIPV et son lien étroit nécessaire avec les marchés locaux du bâtiment, il sera nécessaire de (ré)organiser la chaîne de valeur, par exemple en permettant une “production à la demande” flexible par le producteur d’éléments BIPV, dans la quantité, la taille, la couleur, etc. spécifiées dans un projet de bâtiment spécifique.

Parmi les diverses technologies d’énergie renouvelable, la production d’énergie solaire photovoltaïque a connu d’énormes progrès ces dernières années et est aujourd’hui l’une des sources d’énergie les moins coûteuses en Europe. Le PV est une unité énergétique modulaire qui peut être intégrée dans presque toutes les infrastructures en tant qu’élément de construction, y compris les toits et les façades des bâtiments, ce qui est communément appelé le PV intégré au bâtiment (BIPV). Les constructions BIPV ont atteint un haut niveau de maturité technique.

Il existe également de nombreuses preuves de l’impressionnante flexibilité de conception de nombreux bâtiments modèles dans toute l’UE. La majeure partie de la chaîne de valeur des installations BIPV est et sera réalisée dans l’UE, où se trouvent les pionniers de ces nouvelles technologies de construction. Une part accrue de BIPV dans le parc immobilier contribuerait de manière significative à la réduction de l’empreinte écologique, créerait des emplois dans les secteurs de la construction et de l’installation de systèmes photovoltaïques et améliorerait la qualité de vie et l’attrait des villes européennes dans leur ensemble. La production d’énergie distribuée dans les locaux d’une municipalité réduirait également les besoins en extensions de réseau et augmenterait la résistance et la stabilité du réseau électrique.

Malgré son potentiel, il y a plusieurs obstacles à surmonter si nous voulons que le BIPV devienne un élément commun des paysages de nos villes. Ces obstacles sont principalement liés aux faibles taux de rénovation et à la lenteur de l’intégration des énergies renouvelables sur site dans les villes, mais aussi au manque historique de sensibilisation aux avantages des produits BIPV. Les autorités municipales peuvent promouvoir activement le BIPV et s’engager sur une voie accélérée vers des villes plus vertes :

1. en convertissant leur propre parc immobilier en bâtiments à énergie positive en utilisant le BIPV, et donc en créant des exemples de meilleures pratiques

2. en promouvant de nouveaux systèmes de financement pour les propriétaires privés, tels que des modèles de contrats énergétiques et de leasing pour les installations BIPV

3. en mettant en place des politiques efficaces, des réglementations de réseau et des incitations pour l’électrification asystématique des bâtiments, le chauffage et le refroidissement, et les transports.

solar-skins-an-opportunity-for-greener-cities

L’ETIP PV, dont Roch Drozdowski-Strehl (directeur général de l’IPVF) est Vice-Président, est l’interlocuteur reconnu de la Commission européenne, des États membres et des pays associés pour les besoins de R&I spécifiques au secteur photovoltaïque.

La mission de l’ETIP PV s’inscrit dans le cadre des priorités de l’Union de l’énergie et du plan SET en mettant l’accent sur “les technologies renouvelables au cœur du nouveau système énergétique” et sur la volonté de l’Europe de devenir “numéro 1 des énergies renouvelables“. L’ETIP PV rassemble tous les acteurs concernés du secteur photovoltaïque, avec des accords de coopération avec les États membres, les Pays Associés et les services de la Commission. Son rôle principal est de fournir des conseils stratégiques consensuels sur toutes les questions pertinentes pour faire progresser les efforts de recherche et d’innovation (R&I).

L’ETIP PV prévoit des dispositions pour associer des représentants des États membres et des pays associés intéressés, ainsi que des relations de travail avec les plateformes nationales/régionales concernées afin de garantir des synergies entre les activités de l’UE et les activités nationales et régionales.

Besoin d'aide ?

Contactez-nous pour obtenir plus d'informations à propos de nos offres

  • +33(0)1 69 86 58 60
  • contact@ipvf.fr